Programme des travaux de 2019 à 2021


Après de nombreuses réalisations avant la saison des pluies 2019, l’association en collaboration avec la ville de Debré Tabor et le Farta Wereda a élaboré un nouveau programme potentiel, qui sera réalisé en fonction des financements obtenus en France auprès des organismes spécialisés, collectivités, entreprises et particuliers.

Le programme en matière d’eau potable de 2019-2021 comprend :
- La création de 8 points d’eau peu profonds de 15 à 20 mètres dans des villages de 100 à 120 habitants.
- La création de 2 points d’eau profonds d’environ 60 mètres dans un village de 500 habitants.

Hygiène : 
- La création de 3 ECOSAN à Debré Tabor pour 150 personnes.
- Une campagne de prévention sur l’hygiène et en particulier le lavage des mains.
- Branchement de 33 maisons au réseau d'eau potable de Debré Tabor
- Valorisation agricole 

L'école de Tsagur School :
- Réfection des sols, reprise et peinture des murs intérieurs dans cinq classes anciennes
- Construction d’une nouvelle salle de 9x6 mètres qui servira pour diverses activités :

                • Bibliothèque avec un nouveau rayonnage

                • Travaux manuels et dessins

                • Cours d’informatique pour les instituteurs et les élèves du collège

                • Les élèves pourront y faire leurs devoirs avant de rentrer chez eux

- Equipement de cette salle d’activité avec de nouvelles tables, chaises, ordinateurs et des panneaux solaires pour l’électricité
- Organisation des échanges scolaires avec deux écoles angevines
- Jardin pédagogique

L’association va continuer à équiper en matériel de sport les équipes de jeunes notamment les filles. Les équipements fournis seront en particulier pour le football, n’excluant pas d’autres activités.

Sport
-Terrain de sports collectifs (basket, foot, volley) prévu en automne 2021.

Le bonheur de faire du sport.jpg
Burberit II.jpg
femme jerricans.jpg

Nos projets prévisionnels pour 2022


Nos projets prévisionnels pour 2022


L’association AVEC l’Éthiopie a présenté aux financeurs français 5 projets pour l’année 2022, 2 dans le domaine de l’accès à l’eau potable, 2 dans le sport et un pour l’éducation.
 
Concernant les projets pour l’accès à l’eau potable, le premier est à Semna et permet la construction d’un réseau d’eau potable pour 300 maisons. Un forage profond de 60 m de profondeur sera relié à un réservoir de 100 m3 puis à 3 bornes fontaines. La pompe sera reliée au réseau électrique de la ville et à un générateur. A proximité de Semna, 3 puits seront construits dans les villages, avec une profondeur de 15 m et alimentant chacun environ 100 habitants. 
 
Le second projet d’accès à l’eau potable concerne le village d’Hamousite, avec, également, la construction d’un réseau d’eau potable pour 300 maisons soit environ 1500 personnes. Comme pour Semna, un forage profond de 60 m de profondeur sera relié à un réservoir de 100 m3 puis à 2 bornes fontaines. La pompe électrique sera alimentée par des panneaux solaires. 
 
À propos du sport, le premier projet concerne le développement des sports collectifs dans l’école de Tsagur. Un entraineur (ou une entraineuse) sera recruté afin d’initier tous les élèves à différents sports collectifs. Un petit terrain de football sera construit ainsi qu’un terrain de basketball pouvant servir au volleyball. Ces activités seront bénéfiques tant pour les garçons que pour les filles de 6 à 15 ans. 
 
Le second projet sport concerne la construction d’un terrain de basket dans la ville de Debré Tabor. En effet, cette ville de 150 000 habitants n’a pas de terrain ou de panneaux de basket en bon état. Le projet intégrera la création de groupes d’entrainement pour les jeunes de 12 à 18 ans, filles et garçons, avec un encadrement de professionnels du sport. 
 
Le dernier projet concerne l’éducation et la réhabilitation de salles de classe dans l’école de Tsagur. À la suite de la saison des pluies, 2 classes se sont écroulées et 3 ont été démolies car elles étaient dangereuses. Le projet permettra de construire 4 nouvelles classes dans cette école. L’association a déjà fait plusieurs travaux dans cette école (voir dans l’onglet « Nos réalisations – Éducation »), dont 2 classes sont en échanges scolaires avec des classes de CM1-CM2 de la région angevine. La formation des instituteurs à l’informatique sera renforcée.
 
D’autres projets sont à l’étude, notamment :
-       La fabrication et la distribution de serviettes périodiques réutilisables et la sensibilisation au cycle féminin.
-       La promotion des cuiseurs à faible consommation de bois.

IMG_20200227_170128.jpg
plan Hamousite.jpg
IMG-20211014-WA0001.jpg