Le football

La pratique du football s'étend en Ethiopie. A Débré-Tabor où un centre de formation existe depuis 2013, la mairie veut développer la pratique de ce sport, notamment pour les jeunes et les filles. Des équipes structurées existent déjà : garçons U15 et U17 ; filles U17. La région présente un championnat régional U17 de haut niveau.
Au fil de la présence d’AVEC l’Ethiopie à Débré-Tabor, développer la pratique sportive - du football en premier lieu - a montré son intérêt pour impliquer les joueurs dans des actions sociales envers les populations très pauvres.
Mais équipements et matériels manquent. Des partenariats existent et d’autres sont recherchés (clubs, entreprises…) pour soutenir la démarche et les équipes.

Des chaussures pour les jeunes footballeurs et footballeuses

Créée en 2014, l’équipe de football U17 (moins de 17 ans) a déjà démontré ses capacités sportives lors de quelques matchs amicaux, portée par des entraînements réguliers et formateurs. Goulven, notre représentant à Débré-Tabor de 2013 à 2016, a co-entraîné les 26 joueurs avec un éthiopien.

Le manque de matériel est pourtant un problème permanent et, déjà, le Sporting club de l’Ouest (Sco) a fourni les maillots. Il manquait les chaussures, difficiles à trouver en Ethiopie, du moins à un prix raisonnable.
Un financement conjoint a permis l’achat des 26 paires de chaussures de football de qualité, aux pointures des joueurs :
-          le Crédit agricole Anjou-Maine, par un fonds d’animation locale
-          un don de particulier visant des actions jeunesse
-          le magasin sportif Décathlon qui a cassé les prix

C’est dans la cour de la mairie de Débré-Tabor que chaque jeune joueur s’est vu remettre sa paire de chaussures, le 30 janvier 2016. Des prises de paroles évidemment, lors de cette remise, dont celle du Directeur des sports et du responsable de la Fédération régionale de football, qui avait spécialement fait le déplacement.
Depuis cette équipe existe et brille au niveau régional avec un entraîneur motivé : Monsieur Demeslash.

En 2018, même démarche pour un groupe de 23 filles de 15 à 17 ans avec fourniture de matériel français avec l’aide de partenaires (Crédit Agricole, Décathlon, District de foot 49).
Ces filles qui pour certaines jouaient pieds nus ou en claquettes, sont entraînées par un coach compétent. Elles sont très motivées, s’entraînant 3 fois par semaine et certains jours à 7h du matin.
Cette activité leur permet de s’émanciper et de sortir de chez elles où elles sont souvent mobilisées pour des activités domestiques ou par la garde des plus petits.
Equipées de bons matériels et notamment de chaussures, elles ont pu s’intégrer dans des championnats régionaux où elles ont pu démontrer leurs qualités collectives mais aussi leurs qualités individuelles.
Durant la saison 2018-2019, plusieurs ont joué dans des équipes régionales ou pour l’une d’entre elles au niveau national à Addis Abeba (capitale de l'Ethiopie).

L’association va continuer à aider le foot des jeunes et notamment le football féminin en encourageant la création d’équipes de plus jeunes à partir de 10 ou 12 ans. Cela suppose d’avoir des entraîneurs formés, sujet de réflexion pour l’association.