23/06/2020

              Début 2020, l'association -en coopération avec le bureau de l'eau du Farta- avait prévu de réaliser 5 nouveaux points d'eau dans les villages ruraux.  Parmi ces 5 puits, quatre sont  à 15m de profondeur et un, situé à Huruy à 60 m. Ils sont tous équipés d'une pompe à main. Ces puits ont été réalisés et mis en service avant la saison des pluies, qui commence le 15 juin en Ethiopie.

Ce sont donc 900 personnes supplémentaires qui ont un accès à de l'eau potable à proximité de leur village : finis pour les femmes et les jeunes filles les longs transports d'eau, souvent non potable, sur leur dos dans des bidons de plus de 25 litres !

L’association espère une diminution des maladies d'origine hydrique et des déformations de hanches chez les jeunes filles et les femmes, qui gagneront aussi du temps dans leurs tâches quotidiennes.

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.